CSN Carnet noir: Notre responsable seniors Jean- François Charbonnier (ex-PSG) nous à quitté ce lundi 7 décembre 2020

Un grand Monsieur du football rhodanien, qui a mené de mains de maitres plusieurs clubs amateurs du département après avoir réalisé une grande carrière professionnelle, vient de nous quitter : l’ex-défenseur et milieu Jean-François Charbonnier est décédé ce lundi à 61 ans, emporté par la maladie.

Révélé à l’AS Saint-Priest (1977-78), le Lyonnais surnommé « La Tête en or » à ses débuts en pro au Stade de Reims (1978- 1984), a connu une belle et longue carrière en pro, jusqu’en 1997 au Paris FC.

Né à Lyon le 18 janvier 1959, Charbonnier avait débuté sa carrière professionnelle à Reims (1978-1984) avant de rejoindre le PSG où il a été sous contrat durant sept ans (1984-1991). Il a disputé 151 rencontres sous le maillot parisien en inscrivant 15 buts et délivrant une passe décisive.

Ce milieu de terrain polyvalent a notamment participé au premier titre de champion de France du club de la capitale en 1986 sous la direction de Gérard Houllier. Après un prêt à l’AS Cannes lors de la saison 1986-1987 où il a été l’un des artisans de l’accession en D1 du club azuréen, Charbonnier est retourné au PSG avant de rejoindre le Paris FC (1991-1997). Il a par la suite intégré l’encadrement technique du Paris FC et de Créteil

Entre temps, c’est au PSG qu’il avait connu son sommet comme joueur, remportant le titre de champion de France 1986 sous les ordres de Gérard Houllier.

Après des passages à Cannes et au Paris FC, où il avait lancé sa carrière de coach avant de poursuivre à Créteil (2001-02), Jean-François Charbonnier était revenu prendre ses quartiers dans le Rhône, prenant tour à tour en charge MDA Chasselay (2004-08), le FC Corbas (2008-11), le CS Ozon (2012-2014) ou l’AS Craponne (2015), avec plusieurs promotions à son actif et de bons souvenirs laissés un peu partout.

Il avait pris les rênes à l’été 2019 du CS Neuvillois et avait réussi dès sa première saison à empocher la montée en R2, avant de se mettre en retrait et de laisser les rênes de l’équipe première à son ami et ancien joueur à Chasselay, Omar Lahreche. Depuis septembre, Jeff, passionné de football, était toujours présent au bord des terrains pour soutenir le groupe, malgré la maladie.

Même si notre tristesse est immense à l’annonce de la disparition de Jean-François, nous continuerons à penser à lui avec une grande émotion. Tous les bons moments que nous avons passés ensemble, les discussions sans fin où nous avons refait le football, les expériences partagées, resteront gravés dans notre mémoire comme de purs instants d’amitié.

Jean-François était quelqu’un d’humble, vrai et gentil. À sa famille, le Club Sportif Neuvillois présente ses plus sincères condoléances.

Merci Jeff !

Participez à la brocante du CSN